- 1029 -

Comment louer un bateau à un particulier ?

Rêvez-vous de naviguer en mer pour vos vacances ou effectuer une croisière sur un fleuve ? Louer un bateau vous permettra de réaliser vos rêves. Mais à qui louer un bateau ? À un particulier ou à une entreprise de location ? Il est préférable de louer à un particulier car, cela n’exige pas tellement de procédures ni conditions aussi strictes que celui de louer à une entreprise.

Où trouver un bateau à louer ?

La première étape à suivre pour faire une location bateau particulier est de, tout d’abord, chercher le bateau qui vous correspond. Il possible de trouver des bateaux disponibles en ligne n’appartenant pas à une société si vous connaissez quelques contacts. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur les lieux concernés. Vous pourrez, par exemple, effectuer une expédition de recherche sur les rivages des fleuves ou bien sur les ports s’il s’agit d’un voyage en mer. En effet, cela est nécessaire pour trouver le bateau répondant à vos critères tels que le prix de location, la taille, et le type. Pour ce dernier, si vous n’êtes pas en mesure de décider quel type de bateau emprunter, exécuter des recherches en ligne pour savoir le genre adéquat : à voile, à moteur, semi rigide ou multi coque.

Examinez l’état du bateau à louer

N’appartenant pas à une société de location, il est probable que le bateau que vous êtes sur le point de louer soit endommagé. Alors avant toute chose, vérifiez que le bateau soit en parfait état. Le bateau doit également posséder des équipements susceptibles d’être employés durant la navigation. Des canoës de secours ou des gilets de sauvetage, par exemple, en cas de défaillance du bateau en chemin. Vous devrez également exiger les documents de vérification annuelle pour assurer que le propriétaire réalise chaque année et régulièrement un entretien et un contrôle de son bateau.

Suivez à la lettre votre contrat de location

Si un contrat de location a été imposé par le propriétaire du bateau, suivez-le dans les normes requises. Le propriétaire devra vous prévenir des risques aboutissant à l’application du contrat d’assurance pour mieux vous préparer en cas de perte ou de vol. En cas d’endommagement durant la période de navigation, vous serez également responsable des coûts de dédommagement. C’est exactement pour cette raison qu’il est nécessaire de vérifier au préalable le bon fonctionnement du bateau.